Parfum de vie..

Publié le par Corinne55

Bonjour à toutes et tous,

En me baladant sur la blogosphère, il y a quelque temps déjà, à la recherche de beaux textes, ( j'adore les mots et encore plus lorsque ces mots deviennent poèmes, chansons et autres beaux textes ! ), j'ai lu ces quelques vers :

"Quand l'hiver s'évapore aux rayons du printemps
  il flotte sur les jours un doux parfum de vie..."

Dommage, je n'ai pas noté le nom de l'auteur de ces quelques vers qui résument si joliment cette belle journée.
Et c'est vrai, les fenêtres de mon salon sont grandes ouvertes et dehors j'entends... la VIE ! Les enfants qui jouent au ballon, mon ado et ses "potes" qui discutent sur le pas de la porte, les oiseaux qui chantent, les roues de poussettes qui couinent, les freins de vélos qui grincent, les gens qui discutent  en se promenant... C'est extra !

Et pour souhaiter la bienvenue au printemps, une petite carte, dont je ne raffole pas, mais elle a le mérite d'exister alors je vous la montre !


c0034.jpg


Il n'y a pas qu'au printemps que je souhaite la bienvenue, je la souhaite aussi à Nathalie, Karen et "Cargui57", mes nouvelles abonnées.

A très bientôt.

Corinne



Publié dans Mes cartes

Commenter cet article

nathou 25/03/2010 20:43


Super ta carte ! ! ! !


karen49 24/03/2010 20:53


Elle est très belle cette carte et je copie la citation, j'en ai jamais quand j'en ai besoin !!! Looool. Bravo.
Bizzzzzzzzzzzzz.


Corinne55 24/03/2010 21:43



Merci pour le compliment ! Des citations, j'en ai  plein la tête, et  plein mes carnets ! Si tu as besoin, n'hésites pas à me demander !



Françoise 24/03/2010 20:29


Quand l'hiver s'évapore aux rayons du printemps
. (......) .
En offrant au soleil son pauvre teint blafard .

Moi aussi j'aime les textes, et celui-ci est de Claude Becques.
Mais ne me demande pas qui est cet illustre inconnu, rien trouvé avec mon copain fidèle Google.

Merci de me l'avoir fait découvrir.


Corinne55 24/03/2010 21:41



Mais de rien, tout le plaisir fût pour moi ! Ah ce Google, c'est stupéfiant cette mémoire !!!
Merci  à Claude Becques pour ces jolis vers,
Et à toi de l'avoir sorti de sa tannière.
bises